Compréhension Écrite Niveau 3

Catherine Cusset – Un brillant avenir

 

Quand elle rouvre les yeux, il est quatre heures vingt. La pièce est silencieuse. Quelque chose a dû la réveiller La chasse d’eau peut-être. Elle aussi a envie d’aller aux toilettes. Elle a du mal à s’extirper de son lit gonflable au niveau du sol et à se lever. Elle met ses chaussons. En sortant de la salle de bains, elle entre à pas de loup dans la chambre. Les meubles blancs se distinguent nettement dans la pénombre. La température s’est rafraîchie. Jacob a repoussé la couverture et dort découvert. Comme si tous ses maux ne suffisaient pas, il va attraper un rhume. Elle s’approche, attrape la couverture et le recouvre. Il ne peut vraiment rien faire sans elle. Même pas dormir. Elle s’éloigne quand la pensée l’effleure que le visage de Jacob est étonnamment blanc. Elle se retourne brusquement et s’avance vers le lit. Elle pousse un cri.

Il y a un sac en plastique sur sa tête.

Elle croit qu’elle hallucine. Mais ses yeux s’habituent à l’obscurité et elle distingue nettement le sac en plastique blanc marqué AS en grosses lettres vertes, du supermarché Associated Supermarket en bas de leur immeuble. Il couvre jusqu’au cou le visage de Jacob. Elle fait un pas en avant.

« Jacob ! Jacob ! »

Il ne bouge pas. Elle tend la main, s’empare d’une poignée, et tire. Mais le sac est coincé sous la tête. Elle s’arrête, paniquée. Elle a peur de voir ce qu’il y a dessous. Et elle laisse partout ses empreintes… Sa main reste suspendue. Impossible de poursuivre son geste et sa pensée. Trop menaçant, trop affreux.

Elle court hors de la chambre, jusqu’à la table d’ordinateur dans le salon sur laquelle est posé le téléphone. Malgré son tremblement, elle réussit à appuyer sur les touches 911. Une femme lui répond après deux sonneries.

« Mon mari ! Oh, oh, oh ! Il… il a un sac sur la tête, un sac en plastique !

— Il est conscient, madame ?

 

Lire un peu plus de l’extrait

Catherine Cusset lit l’extrait

 

A. Choisissez la bonne réponse. [ 2 points par réponse ]

1. Cet extrait de roman de Catherine Cusset parle d’un

(a) suicide

(b) accident

(c) un rêve

(d) un appel téléphonique

2. Qu’est-ce qui réveille cette dame?

(a) un visiteur

(b) un bruit

(c) le froid

(d) un cauchemar

3. Qu’a-t-il Jacob?

(a) Il est déjà malade.

(b) Il va être malade.

(c) Il va avoir chaud.

(e) Il a un rhume.

4. Qui est Jacob?

(a) C’est un homme droit.

(b) Il aide beaucoup sa femme.

(c) Il est beaucoup aidé par sa femme.

(d) C’est un homme indépendant.

5. Dans la chambre

(a) La dame ne voit rien.

(b) la lumière est allumée.

(c) c’est sombre.

(d) c’est clair.

6. Quand voit-elle, la dame que le visage de Jacob est étonnement blanc?

(a) en le couvrant.

(b) en allant sortir de la chambre.

(c) en entrant dans la chambre.

(d) en sortant des toilettes.

7. La dame en voyant le sac

(a) n’essaie pas d’enlever le sac.

(b) dit à une autre femme de l’enlever.

(c) réussit à enlever le sac.

(d) ne réussit pas à enlever le sac.

8. Le téléphone se trouve

(a) dans la chambre

(b) sur l’ordinateur

(c) près de la table.

(d) dans le salon.

9. Elle appelle

(a) sa voisine

(b) le service des urgences

(c) une de ses amies

(d) le supermarché

10. “Halluciner” veut dire

(a) penser

(b) savoir

(c) imaginer

(d) voir

Les réponses:

1. b  2. b  3. a  4. c  5. c  6. a  7. d  8. d  9. b  10. c

Intervieuw de Catherine Cusset

 

Interview avec Catherine Cusset

 

Répondez aux questions par des phrases complètes  [20 pts]

1. Il y a combien de personnes dans le texte ( 1 pt)

2. Pourquoi a-t-elle du mal à se lever ? (2 pts)

3. Expliquez l’expression « à pas de loups » (3 pts)

4. Pourquoi voit-on bien les meubles dans la pénombre ? (2 pts)

5. Quelle similarité voyez – vous entre les meubles et le sac en plastique ? (2 pts)

6. Relevez trois adverbes dans le premier paragraphe. (3 pts)

7. Donnez deux adjectifs qui pourraient qualifier la femme de Jacob. (2 pts)

8.Donnez deux adjectifs pour qualifier la femme qui répond au téléphone. (2 pts)

9. Trouvez dans le texte les mots synonymes de: reconnaître, rapidement, s’adapter  (3 pts)

 

Les réponses

 

1. Il y a trois personnes.

2. Elle a dû mal à se lever à cause de son lit gonflable qui est au niveau du sol.

3. “à pas de loups”, c’est de marcher avec précaution.

4. On voit les meubles parce qu’ils sont blancs.

5. Le sac en plastique et les meubles sont  blancs.

6. Les adverbes sont: nettement, étonnement, brusquement et vraiment.

7. Les adjectifs pourraient être: attentif, intelligent, avisé

8. Les adjectifs pourraient être: neutre, engageant, indifférent, ferme,

9. Reconnaître = se distinguer;  rapidement = brusquement; s’adapter = s’habituer

1 Comment

  1. Mahendra Pathirathne |

    The questions, I think, should give a clue to the meaning of the learned words(mots savants) like penombre. All A/l students studying French may not be exposed to other literary texts, esp English ,through which they can certainly seize a much broader vocabulary, esp. Latin, Greek words of a rare usage and their etymology as well, factors that certainly help an A/l student to infer the meaning of mots savants . The other aspect of the difficulty is how a beginner is going to understand such texts thoroughly as questions are more often based on fine nuances, details.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *